Churros

Des chichis, des chouchous, des churros ! Je suis folle de ces trucs, ça me rappelle mes vacances sur les plages de Vendée. Par contre, je n’en avais jamais réalisé et je dois dire que c’est d’une simplicité déconcertante ! De la farine, de l’eau bouillante, du sel, un bain de friture, du sucre en poudre et hop des churros par dizaine. Ça doit être le truc le plus rentable à faire (avec les gaufres de foires peut être). Le seul hic c’est qu’il faut un appareil à faire les churros. J’entends déjà des petits malins qui se disent : ben yaka prendre une poche à douilles ! C’est ce que j’ai fait sauf qu’au bout d’une dizaine de churros et 3 litres de sueur, ma poche à douilles a explosé ! Et oui la pâte a churros c’est du costaud et je pense maintenant que l’appareil est indispensable. Les churros, c’est tellement rapide, tellement facile, tellement bon et tellement réconfortant que je vais essayer de trouver ce foutu appareil !
Si vous avez des conseils ou des astuces pour fabriquer des churros en attendant que je trouve l’appareil, je suis preneuse !

Recette des churros
pour 4 personnes 

Temps de préparation : 10 min
Temps de cuisson : 10 min

• 1 bol de farine
• 1 bol d’eau bouillante
• 1 pincée de sel
• 1 bain de friture
• du sucre en poudre

Faire chauffer l’huile. Mélanger la farine et le sel. Verser l’eau bouillante sur la farine et mélanger rapidement (il va rester des grumeaux mais ce n’est pas grave !). Verser la pâte dans l’appareil à churros pour fabriquer des churros de la longueur souhaitée. Les plonger directement dans l’huile bien chaude (les churros doivent remonter) jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Les sortir en les égouttant bien et les déposer sur du papier absorbant. Déguster les churros sans attendre saupoudrés de sucre glace.

Fabriquez des petits cornets dans des feuilles de magazine doublées de feuilles de papier sulfurisé : succès garantit auprès des enfants !

On peut parfumer l’eau bouillante avec de la vanille ou de la fleur d’oranger. On peut aussi ajouter de la cannelle dans le sucre en poudre ou encore tremper les churros dans une sauce au chocolat ou un coulis de fruit.

On peut même faire des churros salés !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts with Thumbnails
Bookmark and Share

32 réflexions au sujet de « Churros »

  1. val

    Super, ça a l’air d’être simple, je vais essayer surtout que mes hommes adore ça. Je n’ai pas l’appareil à Churros, mais Hugo a un kit pâte modeler, je crois qu’une fois passer au lave vaisselle ça marchera super bien. Biz

    Répondre
  2. nana

    ça me fait super envie, je vais essayer de faire des petites boules,car je n’ai pas d’appareil ,
    je ne sais pas si cela va marcher,
    bises a +++++

    Répondre
  3. Clara

    Mmmmmh tu me tentes trop tu sais avec tes churros, ils sont magnifiques et colorés comme il faut :) Bravo et merci pour cette recette, moi j’adore aussi les bugnes, dans un registre un peu similaire. Mais je ne suis pas assez douée, j’ai essayé d’en faire et pas arrivé, toutes sèches et pas bonnes, snif :’(
    Tes photos sont très belle en tout cas :)
    Bonne aprèm, bises bises.

    Clara

    Répondre
    1. Laetitia Auteur de l’article

      à tous ::: Super merci pour vos commentaires, je vois que les churros évoquent de bons souvenirs et font saliver les gourmands (hein Thom, slurp)!

      CLquipopotte ::: J’ai bien rigolé avec ton « petit quelque chose » Duboncoin.

      Val ::: Tu sais que tu es ingénieuse ! Je suis sure que Noé aussi a eu un appareil comme ça, je vais partir à sa recherche.

      Nana ::: Tu peux tenter les petites boules mais le truc c’est que la forme en étoile des churros est étudiée pour qu’il soit à la fois cuits et croustillants, le risque avec les boules c’est qu’ils ne soit pas cuits à coeur ! Enfin, tu essayes et tu me tiens au courant.

      Clara ::: Les bugnes c’est une spécialité lyonnaise non ? Moi j’adore tous ces trucs. Chez nous on trouve des croustillons, c’est hyper gras mais hyper bon ! Les churros m’ont semblé moins gras et ce qui est pratique c’est qu’ils résistent mieux dans le temps. Je veux dire qu’ils restent comestibles même froids parce que les croustillons froids non seulement c’est tout ratatiné mais en plus c’est l’indigestion assurée !

      Jeanne ::: Oui c’est ça qu’il me faut ! Merci. Le soucis c’est qu’une envie de churros n’attend pas et on est prêt à essayer n’importe quoi.

      Barbara ::: C’est sur ! Un bon vendeur de churros sur une plage bien bondée doit se faire des chichis en or !

  4. Delphine

    Je n’en ai jamais fait mais ça donne envie tu ne peux pas savoir à quel point ! Rien que de les imaginer trempés dans du chocolat chaud fondu, je suis au paradis (avec une écharpe et trois pulls of course !)
    Des bises,
    Delphine

    Répondre
  5. Melopapilles

    Pfff l’espace d’un instant je me suis dis que je ferai ça demain vu que j’ai tous les ingrédients. Malheureusement il manque le matériel ! C’est trop injuste !

    Répondre
  6. christelle is flabbergasting

    Je me confesse : ça faisait trop longtemps que je n’étais pas venue sur ton blog, eh bien c’est une grave erreur ! Tes derniers billets sont bien beaux dis donc ! Et les churros, j’en mangerais tous les jours si ce n’était pas une corvée pour moi de faire un bain de friture (et toute cette huile qui gicle, ça me fait peuuur). Bon, des churros tous les jours, pas sûre que mes hanches seraient d’accord non plus !

    Répondre
  7. Ping : Churros Con Chocolate - The Sweetest Occasion | The Sweetest Occasion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>