Photographie culinaire pot au feu de langue de boeuf

Photographie culinaire pot au feu de langue de boeuf

Pas très glamour à priori, le pot au feu de langue de boeuf est pourtant un de mes plats préféré. Le dimanche chez ma grand-mère c’était le plat incontournable. On commençait par le bouillon avec du vermicelle et ensuite ma grand-mère nous servait la langue avec les légumes le tout accompagné d’une vinaigrette verte. Mais en fait chez ma grand-mère c’était un peu le self parce que pour contenter les goûts de chacun elle préparait également du boeuf pour ceux qui n’aime pas la langue, des pommes de terre pour ceux qui n’aiment pas les légumes et une sauce tortue pour ceux qui n’aiment pas la vinaigrette verte. Cette recette traditionnelle s’est transmise de mère en fille puisque ma mère la prépare régulièrement mais moi je n’avais jamais réussi à me lancer… cette grosse langue c’est un peu ragoutant quand même ! Et puis j’ai pris sur moi et j’ai fini par me lancer et… je ne le regrette pas !


Recette pour un pot au feu de langue de boeuf
pour 6 personnes 

>Temps de préparation : 20 min
Temps de cuisson : 1 h 30
Temps de repos : 12 h 

• 1 langue de boeuf
• 1 bouquet garni
• 4 carottes
• 4 navets
• 2 poireaux
• 1/2 céléri rave
• sel, poivre

Mettre à tremper la langue dans de l’eau froide additionnée d’une cuillère à café de sel pendant une nuit.
Le jour même mettre la langue dans une cocotte avec le bouquet garni, les légumes épluchés et coupés en morceaux et ajouter de l’eau froide à hauteur. Saler, poivrer et laisser mijoter pendant 40 minutes à l’autocuiseur ou 1h30 à la cocotte. Laisser refroidir et éplucher la langue. Réaliser une vinaigrette verte c’est à dire une vinaigrette classique à laquelle on ajoute 1 gousse d’ail et 2 cuillères à soupe de persil hachés. Servir la langue coupée en tranches accompagnée des légumes et de la vinaigrette verte

Comme ma grand-mère, vous pouvez également ajouter un morceau de boeuf (type macreuse, paleron). Pour sa sauce que j’ai appelée une sauce tortue ma grand-mère faisait une béchamel avec son bouillon et elle ajoutait du concentré de tomate et des cornichons coupés en rondelles. Vous me direz « mais c’est pas une sauce tortue ça ! » … et vous aurez raison. Le truc c’est que j’ignore ce qu’est une vraie sauce tortue. Si des spécialistes peuvent m’éclairer sur ce point…

Photographie culinaire pot au feu de langue de boeuf

Photographie culinaire pot au feu de langue de boeuf