Curry de boeuf aux noix de cajou et légumes verts

Photographie culinaire curry de boeuf

Photographie culinaire curry de boeuf

Je fais très souvent ce type de curry avec ce que j’ai sous la main : agneau, porc, poulet, poisson, crevettes… Là c’est tombé sur le boeuf. Les enfants adorent et jouent à « ce soir on mange au resto thaï » alors je dois me fendre d’un sourire de serveuse, leur faire une description très pompeuse du plat et servir le riz sous forme de dôme ou dans un petit bol à part.

Les photos :
Pour mettre en valeur ce plat j’ai choisi un tissu auquel je tiens beaucoup. C’est un tissu qui a fait le voyage depuis Mayotte grâce à ma copine Christine. Pour la petite histoire, il devait être découpé en petites pièces pour fabriquer des culottes pour mes doudous bouillottes mais je n’ai jamais pu me résoudre à couper dedans… mais rassurez-vous mes doudous ne sont pas sans culotte pour autant !


Recette de curry de boeuf aux noix de cajou et légumes verts
pour 6 personnes

• 800 g de boeuf type rumsteak
• 80 g de noix de coco rapée
• 3 gousses d’ail
• 1 oignon
• 1 càs d’huile d’olive
• 1 càc de graines de coriandre
• 1 càc de curry
• 1 petit piment rouge (ou 1/2 càc de piment en poudre)
• 2 cm de gingembre rapé (ou 1 càc en poudre)
• 1 càs de graines de cumin
• 1 càc de cannelle
• 120 g de noix de cajou
• 15 cl de crème de coco
• 15 cl de lait
• 100 g de fèves
• 100 g de petits pois
• 100 g de haricots plats
• quelques brins de coriandre ou de persil
• sel, poivre

Dans une poêle faire griller à sec la moitié des noix de cajou, la noix de coco rapée et les épices pendant 5 à 10 min. en remuant. Ajouter l’ail et l’oignon hachés et poursuivre la cuisson à feu doux pendant 10 min. Laisser refroidir et mixer au robot pour obtenir une pâte sèche. Découper la viande en lamelles. Dans une cocotte ou dans un wok faire saisir la viande 5 min. dans l’huile d’olive et réserver. Ajouter la pâte d’épice et cuire 5 min. en remuant. Mouiller avec la crème de coco et le lait, saler et ajouter les légumes. Cuire à couvert environ 15 min. (ajouter de l’eau si nécessaire). Ajouter la viande, le reste des noix de cajou et poursuivre la cuisson 5 min. Parsemer de coriandre ou persil et servir avec du riz thaï.

Je fais également une version plus rapide et très relevée de ce plat avec de la pâte de curry toute prête. J’ai deux pots de pâte de curry, un jaune pas trop piquant et un rouge très piquant. Quand j’utilise le rouge j’ajoute à la fin de la cuisson des tomates cerises coupées en deux. Ça calme un peu le feu du piment !

Photographie culinaire curry de boeuf

11 commentaires

Rejoignez la discussion et donnez-nous votre opinion

clquipopotteRépondre
juillet 19, 2010 at 06:07

Et ben moi , je m’invite volontier …
Bonne semaine…
CLquipopotte♥♥♥

EnilaRépondre
juillet 19, 2010 at 07:07

Miam j’adore les curry !! Celui là, mon dieu, a l’air excellent !! Je suis ravie de m’être inscrite pour recevoir tes nouveaux billets, je ne vais plus en louper un seul !

post itRépondre
juillet 19, 2010 at 10:07

On a envie de tremper le doigt dedans !
Quand viens tu participer aux grandes tables à Roubaix ?

LuluRépondre
juillet 21, 2010 at 10:07

J’adore ce genre de plat, c’est vraiment délicieux ! Bisous

melopapillesRépondre
juillet 21, 2010 at 12:07

ce curry est très alléchant !
mais manger épicé par cette chaleur, je crois que c’est la syncope assurée pour moi ;))

OrneRépondre
juillet 21, 2010 at 03:07

Un plat exquis ! Bise.

christelle is flabbergastingRépondre
juillet 24, 2010 at 11:07

Ton curry me tente ! Il a l’air super bon (j’ai validé d’un « miam » toute la liste d’ingrédients ! 🙂 Ton tissu est superbe aussi…
Et par rapport à ta note sur le curry jaune et rouge… Si tu n’as jamais testé, il y a aussi le curry vert… très très bon, mais à doser avec parcimonie… Ça réchauffe fort !!

AnanimRépondre
août 17, 2010 at 01:08

Mmmmm… Ca a l’air incroyable et je suis bien contente d’avoir trouve ta recette parce que j’en avais une impossible de Jamie Oliver. La tienne m’a l’air plus abordable 🙂

Audrey…Répondre
août 21, 2010 at 11:08

mmmh que c’est beau et que ça doit être bon, j’adore ce type de plat et là je me dis que j’en aurai bien mangé à midi !!!

en attendant, je note la recette, merci pour ce délice visuel et sans aucun doute gustatif !

valdu 72Répondre
octobre 18, 2010 at 09:10

coucou
Dali disait  » l’art doit être comestible ou ne pas être… » ici tous nos sens sont en éveil, et la phrase de Dali prend tout son sens. Ton art photographique est « bon », « beau », il est nouriture spirituelle, visuelle et je ne dirai pas ( CHUT!), mais je salive devant plus d’une de tes « natures mortes ». Merci pour ces superbes photos, et pour Ta superb photo, qui a déjà trouvé sa place au sein de notre « future » maison.
Biz val.

Riri-cuisineRépondre
décembre 22, 2011 at 07:12

A essayer au plus tôt ^^

Répondre à post it Annuler la réponse.