Gâteau au chocolat

Photographie culinaire gateau au chocolat

Photographie culinaire gateau au chocolat

Photographie culinaire gateau au chocolat

Ce bête gâteau au chocolat a failli venir à bout de ma patience légendaire ! Pour la petite histoire, j’avais ma recette ancestrale du gâteau au chocolat super fondant, super bon et super raplapla qui faisait fureur auprès des enfants et des maîtresses pour l’anniversaire de mes loustics (je la posterai un jour). C’était sans compter sur Noé, mon grand, qui pour ses 10 ans voulait un gâteau gonflé et moelleux ! Facile, c’est le gâteau de la pub pour la préparation à gâteau au chocolat (je ne sais plus quelle marque) et en plus les recettes de gâteau au chocolat c’est pas ce qui manque ! J’ai testé le gâteau yaourt version chocolat : une brique qui a fini à la poubelle. J’ai testé la recette du gâteau au chocolat qui figure sur les paquets de levure chimique en me disant : ce sont les mêmes qui font la préparation du gâteau au chocolat alors j’ai peut être une chance que ça y ressemble ! Celui-là a gonflé un max pour retomber comme un soufflé. Il y a eu encore quelques tentatives infructueuses ou qui ne sont pas passées auprès de mon impitoyable Noé (il est bon mais… ça va j’ai compris !) . Puis j’ai enfin tenté, sur les conseils d’une amie, les blancs en neige. Et miracle, cette version a beaucoup plu à Noé et toute sa troupe. Il a même été qualifié de meilleur gâteau au chocolat par Noé. Perso je trouve qu’il est pas aussi gonflé que celui de la pub mais c’est que de la pub et franchement j’en avais un peu ma claque des gâteaux au chocolat alors finalement je me lance… c’est bien la recette du MEILLEUR gâteau au chocolat que je m’apprête à vous dévoiler !


LE MEILLEUR gâteau au chocolat
Pour 6 personnes

• 150 g de farine
• 200 g de chocolat pâtissier
• 100 g de beurre
• 80 g de sucre
• 3 œeufs
• 1 sachet de levure chimique
• 1 pincée de sel

Préchauffer le four à 180° C. Faire fondre le chocolat au bain marie ou au micro-ondes. Ajouter le beurre coupé en morceaux. Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine et la levure. Ajouter le mélange chocolat-beurre. Battre les blancs en neige avec la pincée de sel. Ajouter délicatement les blancs en neige à la préparation. Verser dans le moule et enfourner pour environ 25 min.

Vous pouvez servir ce gâteau avec une chantilly, une crème anglaise ou encore une boule de glace à la vanille, ou encore un coulis de fruits rouges.

Photographie culinaire gateau au chocolat

Photographie culinaire gateau au chocolat

9 commentaires

Rejoignez la discussion et donnez-nous votre opinion

juliaRépondre
avril 22, 2010 at 04:04

je cherchais des nouvelles recettes de gateaux pour mon pot de depart au travail..recette retenue ! merci 😉

OrneRépondre
avril 22, 2010 at 07:04

mmmh le gâteau au chocolat fait toujours plaisir à tout le monde. j’adore.

ArnaudRépondre
avril 22, 2010 at 08:04

Photo et recette toujours aussi splendide, on en mangerais !!!!

TiuschaRépondre
avril 23, 2010 at 08:04

Si c’est le meilleur, ça se teste, forcément ! Enfin sitôt que les fruits du congélateur auront tous été éclusés… Pour l’heure je m’en tiens aux préparations fruitées.

lauresophieRépondre
avril 24, 2010 at 09:04

tiens moi aussi c’était une recette de gateau au chocolat ce jour là (le 22). Les blancs d’oeufs en neige ça rend les gateaux un rien aérien! Quelle chance le « petit » Noé. Bon week end!

ArnaudRépondre
avril 24, 2010 at 02:04

Pour en savoir plus sur les plantes sauvages comestible il existe un livre genial
Guide des plantes sauvages comestibles et toxiques
De François Caplan
Edition Delachaux et niestlé

clquipopotteRépondre
avril 24, 2010 at 10:04

Bon week end …
CLquipopotte♥♥♥

Comment Devenir RicheRépondre
décembre 22, 2013 at 10:12

LA reference concernant le sujet, personnellement, j en veux encore merci.

jenaimarredesgateauxRépondre
février 07, 2015 at 05:02

Bonjour je n’en peux pkus des gâteaux au chocolat que mes enfants veulent bien gonflés…et moelleux. Bref je recommence sans arrêt je persévère mais bon…. j’avais bon espoir en voyant vôtre problématique et la recette. Mais je viens d’enfourner une pâte ultra épaisse que j’ai carrément dû étaler dans le moule… je ne comprends pas pourquoi j’ai tout respecté.. sauf si ca vient de la taille des oeufs ? J’en ai maaaaaaare ! Le plus dur n’est pas de recommencer c’est de recommencer sans savoir ce qu’on fait mal…. à bientôt

Répondre à julia Annuler la réponse.